Summer Project : reading or not reading

Fidèle à ma ponctualité légendaire, je parle d’été fin juillet. J’ai une excuse, je suis lyonnaise, ici on est aoutiens.

Dans les cercles de lecteurs, c’est le moment fatidique où, vacances et farniente aidant, tout le monde s’attelle à sa PAL et le fait savoir. Dans mon boulot, c’est le moment où on essaie de te faire croire que l’été est le moment idéal pour avancer tes projets…pros. Ou profite bien de tes congés durement gagnés.

Bref, justement, je me demande bien quelle est la proportion de lecteurs qui tiennent leurs bonnes résolutions estivales ; certes, on a tous 12 livres entassés dans la valise au détriment du 2ème paréo (sauf ces frimeurs passés à la lecture électronique) Mais et-ce vraiment le moment idéal pour lire ?

A priori, oui. Un sondage d’Actualitté restitue que 35% des français prévoit de lire au moins 2 livres pendant ses vacances. En revanche, 56% n’anticipe pas ses lectures (ouh, les petits aventuriers !) Et si tu hésites encore à t’y coller, 21% des français considèrent que la lecture à la plage est sexy ! (Dans ta face, le bronzage !)

J’en profite pour partager mes 5 lectures préférées en été :

  • “Scarlett”, par Alexandra Ripley : une suite romantique d'”Autant en emporte le Vent”, pas le plus littéraire mais il y a un côté dramatique, respectant bien l’esprit de l’original, et beaucoup de voyage qui me dépayse à coup sûr.
  • L’Homme Rune” de Peter V. Brett. Une de mes séries Fantasy préférée, notamment car son univers reste original et innovant. Les personnages sont aussi attachants, et il n’y a pas de”bon” ou de “mauvais” personnage. je le conseille vivement à tout fan/intéressé.e de fantasy !
  • La série “Agatha Raisin” dont j’ai déjà parlé dans un précédent article 😉 Grâce à l’abondance de nouveaux tomes à intervalles réguliers, aucun risque de se retrouver à court de lecture ! Et son succès rend la série trouvable absolument partout. Un peu de policier, de l’humour anglais, une héroïne intraitable, le cocktail est savoureux et piquant, parfait pour un moment (trop) calme.
  • Le 5ème rapport du GIEC sur le climat ; Outch ! Aaah oui ça rigole plus. Les vacances, c’est aussi potentiellement un poil de temps de cerveau disponible, le moment de se coller à sa propre culture générale. De mon côté, vu l’actualité j’ai envie d’en savoir plus sur ce fameux rapport dont on raconte tout et son contraire. Heureusement, de nombreux sites permettent de consulter des extraits traduits et explicités, bien pour commencer (après, on verra la fiabilité !)
  • Le Patient” de Timothé Le Boucher. Cet auteur avait déjà réussi à me bouleverser avec son roman graphique “Ces jours qui disparaissent”. Histoire de se plonger dans les images autant que dans les mots, un roman graphique ne fera pas de mal à la liste, si ce n’est au 1er paréo de la valise.

Et vous, que lisez-vous en vacances ? Aidez-moi à compléter ma PAL estivale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.